Laura Risk: Scottish and Québécois fiddling.

Son style expressif et diversifié lui permet aisément de nous transporter entre l'élégante musique écossaise de salon du XVIIIe siècle et les vigoureux strathspeys et reels qui font la joie des salles de danse de l'Écosse et du Québec.  


Laura Risk

 

Native de la Californie mais établie actuellement à Montréal, Laura Risk enseigne et présente la musique traditionnelle de l’Écosse et du Québec au niveau international. Son son distinctif et ses interprétations convaincantes des airs traditionnels sont intensément personnels tout en étant fondés sur une recherche méticuleuse d'archives et d'ethnographie. Au cours des dernières années, Laura s'est illustrée avec les grands noms de la musique traditionnelle américaine et celtique tels que Cordelia’s Dad, Triptych, Ensemble Galilei, et la gigueuse Sandy Silva. Laura poursuit par ailleurs une carrière de chercheuse et elle détient un doctorat en musicologie de l’Université McGill, pour lequel elle est récipiendaire d’une médaille d'or du gouverneur général du Canada.  Ses articles ont paru dans les revues savantes Ethnomusicology et MUSICultures, et elle est coauteure du  livre The Glengarry Collection: The Highland Fiddle Music of Aonghas Grant. Elle est également coréalisatrice du disque Douglastown: Musique et chanson de la Gaspésie, pour lequel elle a gagné le Prix Mnémo 2014.